référencement d'un e-commerce

Le référencement d’un e-commerce

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Sommaire

Sommaire

L’e-commerce fait aujourd’hui partie de nos habitudes de consommation, au même titre qu’aller faire son marché le samedi matin ou que passer à la boulangerie le soir avant de rentrer à la maison. On peut en effet tout acheter sur internet et lorsque l’on a un peu de temps, à la pause du midi par exemple, il est agréable de faire du lèche-vitrine en ligne : on n’a pas besoin de se déplacer, et l’on peut tranquillement passer d’un produit à l’autre, voir les spécificités de chacun, comparer les prix… Dès lors, du point de vue de tout commerçant désireux de faire des affaires, il est déterminant d’être bien visible sur internet, pour être la boutique en ligne sur laquelle les internautes font leurs emplettes.

Pour aller plus loin…

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 1 fois par mois des astuces business, marketing et web


Gagner en visibilité grâce au SEO

La première porte d’entrée de la majeure partie des internautes est et reste le moteur de recherche de Google. L’habitude de saisir une requête dans Google s’est petit à petit installée dans la vie de ceux qui se connectent à internet. C’est en effet tout ce qu’il y a de plus simple : quoi que l’on veuille faire en ligne, il suffit d’écrire les mots-clés qui y correspondent et de cliquer sur les liens proposés. Alors pour toute boutique en ligne, l’idéal est de faire partie de cette liste de sites dont les liens sont soumis aux internautes.

Il lui est donc nécessaire de mettre en place une stratégie de SEO – Search Engine Optimization. Grâce à l’intervention de spécialistes de la recherche en ligne, tout e-commerce peut ainsi, petit à petit , gravir les échelons dans les résultats de Google – les SERP : Search Engine Results Pages – et faire partie du cercle privilégié des sites qui figurent dans les premiers résultats, tout en haut de la liste. Ils s’assurent de cette manière que les internautes intéressés par ce qu’ils proposent vont affluer.
Il convient donc pour tout e-commerçant de faire appel à une agence de référencement pour passer devant ses concurrents et de pouvoir ainsi développer son chiffre d’affaire. En effet qui dit positionnement idéal dit ventes en masse.

Référencement naturel ou référencement payant ?

Dans le domaine du SEM, c’est-à-dire du marketing sur les moteurs de recherche, il est possible de faire différentes actions pour offrir plus de visibilité à un site internet, et donc a fortiori à une boutique en ligne.

Si le référencement naturel permet à celle-ci de se hisser à la première place dans Google sur sa requête-phare, le SEA n’est pas à exclure pour autant. Le référencement dit payant, ou SEA – pour Search Engine Advertising – permet, lui, à un site de se placer cette fois dans les encarts publicitaires entourant les liens organiques proposés par le géant de Moutain View. Il s’agit de ces liens à côté desquels apparaît la mention « Annonce » dans les SERP.

Il est question, dans le cadre d’une stratégie de SEA, de sélectionner les bons mots-clés, comme pour le SEO.
La différence se situe dans la démarche elle-même. Dans le SEO, on agit sur le site lui-même – en termes de technique comme de contenu – et sur sa popularité – en faisant pointer des liens de qualité, les backlinks, vers les pages qui le constituent – dans le but de satisfaire aux exigences de l’algorithme de plus en plus complexe de Google..

Dans le SEA, on place des enchères sur un mot-clé et l’on paye lorsqu’un internaute clique sur son lien. L’objectif étant de voir augmenter le nombre de visites, on peut donc envisager de mettre en place une stratégie incluant ces deux types distincts de référencement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

creer son site soi-meme

Créer son site soi-même : comparatif des solutions

Qu’est-ce qu’un CMS ? Pour bien comprendre comment fonctionnent ces solutions, il est important de bien comprendre ce qu’est un CMS. CMS signifie Content Management System, littéralement traduit ça donne, Système de Gestion de Contenu (SGC). L’intérêt d’un CMS c’est de vous permettre de créer et de gérer un site web dynamique. Grâce à ses

Lire la suite »
Cout d'acquisition client

Comment calculer le Coût d’Acquisition Client ?

Calculer son Coût d’Acquisition Client (CAC) permet d’avoir un retour clair sur les actions marketings que l’on mène. Grâce à cela vous saurez rapidement si les opérations de votre stratégie marketing sont adéquates ou non. Aujourd’hui, il est possible de lancer des campagnes publicitaires de toute sorte. Une diversité de choix dont le coût très variable

Lire la suite »
sap-fiori

SAP Fiori, l’interface web de SAP

Dans un article de février, nous avons parlé des différentes méthodes pour faire décoller vos ventes et développer votre entreprise. À cette fin, nous avons proposé d’utiliser un CRM, qui est également une composante des ERP (ou PGI, « progiciel de gestion intégré »), pour administrer la partie relation-client de votre entreprise. Dans ce secteur très concurrentiel des

Lire la suite »